Awaken
de Mark Atkins (2015)
   25 Juillet 2015  

Haut les coeurs les gens, nous venons de mettre la main sur une mine d'or. Mark Atkins, le réalisateur de Awaken, a également réalisé une quinzaine d'autres films (dont Beach Shark, article qu 17.06.2014) que vous allez vouloir dévorer sans modération. A moins que l'extrême médiocrité du spectacle du jour ne vous refroidisse définitivement.

Des inconnus se réveillent sur une île, sans savoir où ils sont et ce qu'ils y font. Mais Billie Kope n'est pas du genre à se laisser faire et elle va remuer ciel et terre pour découvrir le fin mot de l'histoire.

Synopsis simple, nous l'avouons, mais pourquoi nous compliquer la vie ? Awaken possède une qualité majeure qui nous a instantanément donné envie de le voir : son casting. Edward Furlong, Daryl Hannah, Vinnie Jones, Robert Davi et même Benny Urquidez (pour les fans), réunis dans un même film ?! Comment passer à côté ?

Certains acteurs, comme Vinnie Jones, sont désormais des habitués de films d'horreur sans le sous où leur talent n'apparaît pas une seconde et qui contribuent fortement à l'enterrement définitif de leur carrière. Mais en voir autant dans un même film tient quand même du petit exploit (sans que Robert Rodriguez en soit le concepteur évidemment). Awaken vous donne donc l'occasion d'assister à un enterrement de masse, ce qui ne se refuse pas. Mais avant d'allumer un cierge en leur mémoire, parlons tout de même un peu de Awaken.

Le côté horrifique de l'entreprise (outre le scénario et le jeu des acteurs), réside dans le trafic d'organes réalisé par une clinique médicale pour clients aisés. Mais en pratique, Awaken se résume plutôt à un film d'action/aventure sans intérêt. Mark Atkins (et les quatre autres scénaristes ... ils étaient donc cinq pour pondre ça ??) aurait mieux fait de confier le rôle principale à Benny Urquidez et de faire autre chose qu'un larbin de Vinnie Jones et son film aurait au moins pu être amusant. Mais tel quel, Awaken ne mérite pas mieux qu'une pastille rouge qui nous lui remettons sans hésitations.

Arflane