Cube
de Vincenzo Natali (1997)
   10 Février 2015  

C'est dans les vieux films qu'on fait les meilleurs marmites, c'est bien connu ! Et vu que le film du jour date du siècle passé, on peut imaginer qu'il doit être excellent ! Et en effet, Cube a reçu de plutôt de bonnes critiques et a une note de 7,4 sur IMDB.

Des inconnus se réveillent dans une pièce cubique sans savoir où ils sont et ce qu'ils font là. Ils sont rapidement rejoins par quelques autres personnes et forment un petit groupe de six. Ensemble ils vont tenter d'évoluer dans ce labyrinthe formé de pièces identiques et parfois piégées. Existe-t-il une sortie et seront-ils en mesure de la trouver avant de succomber à l'un des nombreux pièges qui les attendent.

Pourquoi ajoutons nous Cube à la longue liste de films (Cube est le 810ème film du blog) de Passion Horreur ? Il n'est pas vraiment considéré comme un film d'horreur (en tout cas pas sur IMDB), mais contient malgré tout quelques scènes un peu gores ainsi que du suspens. Et cette histoire de personnages pris au piège dans un stratagème machiavélique ayant potentiellement inspiré un grand nombre de scénaristes de films d'horreur par la suite, nous estimons qu'il a tout à fait sa place ici.

D'autant plus que Cube est un excellent film et que ça fait toujours plaisir d'ajouter une pastille verte au site. Cube fait partie de ces films qui sont basés sur une idée simple (en apparence) mais excellente ! Des personnages enfermés dans une succession de cubes tous identiques mais en fait différent relève d'une simplicité absolue. Même si le film donne l'impression qu'il y a des dizaines de pièces différentes, le tournage n'a probablement nécessité que deux cubes et quelques effets spéciaux. Pas tout à fait aussi simple que Burried, mais tout de même plus simple que la plupart des films. Et ce qui est bien dans Cube, c'est que les acteurs ne viennent pas tout plomber avec des prestations pitoyables. Aucun n'a remporté d'Oscar pour ce film évidemment, mais ils remplissent honnêtement leur mission et permettent à l'intrigue de se développer sans accrocs. Et l'intrigue est justement le point fort de Cube. La situation est mystérieuse à souhait et sa résolution devient instantanément la préoccupation première du spectateur.

Le film a eu droit à deux suites (enfin une suite et une préquelle), toutes deux moins bien notées mais que nous allons certainement vous proposer prochainement. Cube est le premier film de Vincenzo et il aura fallu attendre 12 années pour qu'il confirme avec Splice en 2009 puis Haunter en 2013 (deux films déjà présents sur notre blog). Cube a donc reçu une pastille verte comme annoncé plus haut.

Arflane