L'Exorciste : La Suite
de William Peter Blatty (1990)
   31 Juillet 2020  
L'Exorciste : La Suite sur IMDb  

L'échec de L'Exorciste 2 : L'Hérétique a été tellement cuisant qu'il a pratiquement enterré la franchise. Il aura alors fallu attendre treize ans pour que le mal ressorte de son placard et tente une nouvelle fois de nous effrayer. Mais cette fois-ci il le fait avec l'assistance et le soutient de William Peter Blatty. L'Exorciste de 1973 était basé sur son roman (datant de 1971) et réalisé d'après l'adaptation qu'il en fit lui-même, et, de manière semblable, L'Exorciste : La Suite (pire titre de l'histoire des titres francophones ? en version originale le film s'intitule assez naturellement The Exorcist 3) est basé sur son roman L'Esprit du Mal (Legion en anglais, sorti en 1983). Sauf que cette fois-ci, William Peter Blatty est également à la réalisation.

Un garçon et un prêtre trouvent la mort dans des circonstances étranges qui ne sont pas sans rappeler de mauvais souvenirs au lieutenant Kinderman. Son enquête le mène jusqu'à un hôpital où certains patients se comportent de manière inhabituelle et il va lui falloir déployer tout son talent et sa hargne s'il espère mettre fin à la séries de meurtres et capturer le coupable.

Synopsis vague et bateau pour un film nettement meilleur que L'Exorciste 2 : L'Hérétique et dont nous préférons donc taire les principaux rebondissements. L'Exorciste : La Suite est la suite que L'Exorciste aurait dû avoir il y a bien longtemps et que les spectateurs du monde entier ont du attendre dix-sept longues années. Le deuxième film avait tenté de s'inscrire dans la lignée de l'original en reprenant les concepts de bien et de mal, de plonger le spectateur au coeur d'une lutte morale, tout en faisant faire des claquettes à Linda Blair pour que la filiation soit évidente. Cette deuxième suite emprunte un autre chemin en s'attachant au personnage de Kinderman (déjà présent dans L'Exorciste bien qu'interprété par un autre acteur), et en basant son intrigue sur les déambulations d'un policier plutôt que sur les celles d'un prêtre.

Bien que moins choquant que l'original, L'Exorciste : La Suite nous réserve tout de même quelques sursauts et frissons, et Blatty parvient à installer une bonne ambiance et à la maintenir pratiquement tout au long de son intrigue. Les acteurs son bons (Brad Dourif s'illustre comme souvent), et on retrouve avec plaisir des personnages connus (Kinderman, Dyer, etc.) qui assurent une transition plus réussie cette fois-ci. Un peu d'humour, du suspens, de l'horreur et des références religieuses, les fans de l'original reçoivent globalement ce qu'ils sont venus chercher. Alors certes, nous n'avons plus tout à fait affaire à un film d'exorcisme et assistons plus à une enquête policière ou à un film de tueur en série (une petite année avant Le Silence des Agneaux), mais l'approche de Blatty est clairement horrifique et le résultat tout à fait satisfaisant.

Nous remettons évidemment une pastille jaune à cette deuxième suite, et vous encourageons à visionner la version sortie en 2016 (un director's cut) si vous parvenez à mettre la main dessus. Malgré ses qualités, L'Exorciste : La Suite n'a pas donné lieu à d'autre suite avant l'année 2004 où l'on vit débarquer la préquelle L'Exorciste, au commencement. Mais il vous faudra attendre un hypothétique futur article pour en savoir plus à ce sujet.

Arflane