I'll Take Your Dead de Chad Archibald (2018)    26 Novembre 2019     

Dans notre monde de brut il est parfois important de faire une pause et de regarder un film d'horreur ! Mais pas n'importe quel film d'horreur. Ne vous jetez pas sur un film outrancièrement gore ou sur la biographie d'un gros tueur en série cannibale. Orientez-vous plutôt vers un film fantastique à l'horreur presque poétique, un film où monstres, fantômes et démons servent avant tout à mettre en évidence les qualités et défauts des humains que nous sommes. Ou si vous ne trouvez pas un tel film, rabattez-vous sur I'll Take Your Dead ce sera déjà pas mal.

William exerce un métier un peu étrange. Il est passé maître dans l'art de faire disparaître des corps pour des criminels qui le payent en retour pour ses services. Un métier potentiellement dangereux qu'il exerce depuis sa ferme où il vit seul avec sa fille Gloria depuis la mort de sa femme. Mais sa dernière fournée de cadavres lui réserve une petite surprise qui va venir bouleverser sa routine et mettre en danger sa petite famille. Et dire qu'il espérait changer de vie d'ici peu.

Ce n'est pas à la recherche de poésie que nous nous sommes jetés sur I'll Take Your Dead, mais bien par simple envie de voir un bon film fantastique. Et même s'il n'est pas parfait et qu'il ne plaira évidemment pas à tout le monde, nous avons beaucoup aimé ce sixième long-métrage horrifique de Chad Archibald, un réalisateur que nous avons déjà croisé mais sans jamais ajouter l'un de ses films à notre blog. Il va nous falloir corriger le tir très prochainement, mais quelque-chose nous dit qu'I'll Take Your Dead est peut-être l'exception qui confirme la règle dans sa filmographie.

Nous avons affaire ici à un film qui nous a fait penser à The Dark (article du 28 octobre 2019) pour son approche de l'horreur et qui nous a rappelé Léon (de Besson) pour ses thématiques. Mais là où Léon s'étale sur cent trente-six minutes permettant tranquillement de traiter chaque aspect des personnages et de leurs relations, I'll Take Your Dead ne dure que quatre-vingt-trois petites minutes. Certaines thématiques sont ainsi un peu vite expédiées et parfois à peine effleurées comme elles auraient dû l'être, ce qui nous a laissé un arrière-goût d'inachevé. L'intrigue reste sympathique et les rebondissements efficaces (bien que prévisibles), et cela ne suffit donc pas à plomber le film, mais le résultat final aurait pu être encore tellement meilleur que c'en est vraiment dommage.

Mais comme dit plus haut, nous soupçonnons I'll Take Your Dead d'être le meilleur film de son réalisateur à ce jour (chose que nous devrons encore vous confirmer en voyant certains autres), et c'est donc plutôt encourageant pour la suite vu qu'il s'agit également de son dernier en date. Nous remettons une pastille jaune à I'll Take Your Dead et vous proposons de le voir lors d'une soirée spéciale où vous visionnerez également The Dark si ce n'est pas déjà fait.

Arflane